Rodin s’offre une seconde jeunesse au Grand Palais

759

Rodin s’offre une seconde jeunesse au Grand Palais dans une rétrospective originale inaugurée à l’occasion du centenaire de sa disparition. Une exposition à découvrir jusqu’au 31 juillet.

Qui ne connait pas Le Penseur ou Le Baiser du grand maître de la sculpture? Fruit de la collaboration entre le Grand Palais et le musée Rodin, la rétrospective Rodin. L’exposition du centenaire réunit plus de 200 de ses œuvres.

Plâtres, marbres, dessins et photographies dévoilent l’univers et les coulisses de ce créateur de génie disparu le 17 novembre 1917. De ses premiers dessins expressionnistes à son travail sur un corps de plus en plus morcelé, l’exposition retrace l’évolution de son art, en permanente réinvention.

Mais cette rétrospective ne se contente pas d’exposer les chefs-d’œuvre du sculpteur, elle ouvre également un dialogue avec ses héritiers. Les créations du « père de la sculpture moderne » sont mises en perspective avec des œuvres contemporaines. De Bourdelle, Brancusi, Picasso, Matisse, Giacometti ou encore Baselitz et Claudel, une galerie d’artistes contemporains est également à découvrir.

Photo à la Une © Christian Baraja